Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ciné Chik

Créateur d'envie....

Critique "A most violent year" de J.C Chandor

Premier film, pour débuter mon année cinéma " A most violent year" réalisé par J.C Chandor, que j'avais découvert en 2011 avec l'excellent "Margin Call" sur les coulisses de Wall Street.

1981 l'une des années les plus violentes à New-York, l'histoire d'un homme Abel Morales immigré mexicain (Oscar Isaac) qui n'a qu'un objectif devenir incontournable dans le business du pétrole.

Ambition contrariée par la violence et la corruption, Abel mettra tout en oeuvre pour ne pas se laisser entraîner dans cette spirale infernale, à ses côtés Anna Morales, fille de mafieux de Brooklyn (Jessica Chastain), qui aimerait faire appel aux méthodes de son mafieux de père pour mettre un terme aux attaques contre les camions de sa société.

Afin de corser ses difficultés Abel se retrouve mis en examen pour fraude fiscale défendu par un avocat "bandit" ( Albert Brooks) sous l'impulsion d'un procureur déterminé et ambitieux ( David Oyelowo) très bientôt à l'affiche de "Selma" sous les traits du Dr. Martin Luther King.

Dernier personnage important et pas des moindres de ce long métrage, la ville de New-York sublimée très souvent, J.C Chandor nous plonge dans une cité fade et poisseuse.

Un film sur le rêve américain, une vraie réussite à mes yeux tant sur la qualité des comédiens, Oscar Isaac ( mention spéciale pour son manteau beige) en tête qui nous rappelle Al Pacino, l'atmosphère, la qualité de la photo indéniablement et pour boucler la boucle le talent confirmé, le souci du détail de J.C Chandor.

Je pense que certains passeront à travers cette oeuvre et pourront être refroidi, j'attends vos avis avec impatience.

Source Youtube.

Critique "A most violent year" de J.C Chandor
Critique "A most violent year" de J.C Chandor
Critique "A most violent year" de J.C Chandor
Critique "A most violent year" de J.C Chandor
Critique "A most violent year" de J.C Chandor
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Laurent Chik

Le cinéma, un vrai moment d'évasion.
Voir le profil de Laurent Chik sur le portail Overblog

Commenter cet article

milie rou 04/01/2015 22:17

je n'ai pas du tout été refroidie, manteau beige, New York très belle sous cette neige salie par l'argent et le crime, l'envie irrépressible de réussir dans les règles. Les acteurs sont géniaux et méritent largement cette nomination aux prochains Oscars et peut être même plus. l'année commence très bien !