Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ciné Chik

Créateur d'envie....

"Piège de cristal" de John Mac Tiernan. Par Sandrine Perrot

Mon piège c’est Piège de Cristal

Si je vous parle de John Mc Clane, forcément ça vous parle, ça vous dit quelque chose mais quoi ? Bruce Willis dans Die Hard bien sûr !

Souvenez-vous en 1988, débutait la saga Die Hard qui commence par Piège de Cristal de John Mac Tiernan et les autres opus : 58 minutes pour vivre (1990), une journée en enfer (1995), Die Hard 4 retour en enfer (2007), Die Hard belle journée pour mourir (2013). La recette on la connait c’est toujours la même : un anti héros, notre John Mc Clane qui conjugue souvent problèmes personnels et professionnels, des terroristes malins, sans pitié et lourdement armés, une intrigue pas très intrigante car au final on sait que John va gagner, yes !, Holly Gennero ( Bonnie Bedelia) car sa femme fait souvent partie de l’histoire.

Mais pour moi il ne fait aucun doute que Piège de Cristal, le premier de la série (comme souvent les premiers) est le meilleur, je ne me lasse pas de le regarder puisque chaque année on nous le repasse entre la grande vadrouille et le père noël est une ordure. La dernière fois que j’ai joué au trivial pursuit la question était : dans quelle tour se situe l’action du film Piège de Cristal ? Je n’ai jamais répondu aussi vite, et oui chacun sa culture: Le Nakatomi Plazza bien sûr.

Il faut quand même souligner que Piège de Cristal c’est 28 millions de dollars de budget contre 92 millions pour belle journée pour mourir, c’est vous dire que le côté parfois bout de ficelle et sans effet de Piège de Cristal est très amusant ! Souvenez-vous de l’histoire : à l’occasion du réveillon de Noël, John Mc Clane rend visite à sa femme avec qui il ne s’entend plus trop, dans la fameuse tour Nakatomi Plazza. Mais une équipe de terroristes guidée par Hans Gruber ( Alan Rickman) envahit la tour pour dérober 640 millions de dollars à l’entreprise. C’est alors que seul contre tous, je ne dirai pas avec sa bite et couteau ce serait trop vulgaire, mais avec son flingue et sa malice, John part en guerre, guerre qu’il va bien sûr gagner. Et ce sans quasi aucune aide extérieure si ce n’est celle du bon flic attachant Al Powel ( Reginald Vel Johnson) qui va le guider depuis le bas de la tour.

J’aime Piège de Cristal car ce film me replonge dans mes soirées film d’actions que je faisais à 20 ans, parce que John Mc Clane me fait bien marrer, parce que dans piège de Cristal il est beau comme un dieu, parce que tout est finalement assez irréel (mais oui on sait tous que marcher sur des bouts de verre pieds nus c’est pas possible) et pourtant on y croit à fond.

Alors si un soir vous voulez un peu de légèreté, avec de l’action et de l’humour, sans aucun doute laissez vous tentez par Piège de Cristal

Sandrine Perrot

Source Youtube.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Laurent Chik

Le cinéma, un vrai moment d'évasion.
Voir le profil de Laurent Chik sur le portail Overblog

Commenter cet article