Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ciné Chik

Créateur d'envie....

And the Oscar goes to.... Julianne, Eddie, Patricia, J.K, Alejandro et les autres.

Oscars 2015

Quel pied cette 87ème cérémonie des Oscars, un vrai show à l'américaine avec du rire, des pleurs, une soirée magique.

Ce matin les deux hommes les plus ravis sur cette terre le mari de Julianne Moore et votre serviteur, j'aime passionnément cette actrice, je suis ravi de cette consécration, pour sa carrière immense, je n'ai pas encore eu la chance de voir le film " Still Alice" mais certain qu'elle est grande comme tout ce qu'elle fait.

Concernant Eddie Redmayne je suis heureux pour lui parce que typiquement c'est le genre de rôle à statuette, sa performance est exceptionnelle dans "The theory of everything", même si sans l'ombre d'un doute j'aurai remis ce prix à Mickael Keaton pour son rôle incarné dans "Birdman".

Point commun à signaler entre Julianne Moore et Eddie Redmayne deux Oscars, pour deux maladies, Alzheimer et Charcot.

Un grand bravo à Patricia Arquette, je n'aurai pas misé sur elle pour son rôle dans "Boyhood", en revanche son discours sur les inégalités des salaires entre hommes et femmes à Hollywood mérite largement sa présence sur scène, elle était engagée et formidable.

Puis vint le tour du renversant J.K Simmons, pour son interprétation époustouflante dans le non moins somptueux "Whiplash", j'ai bondi tellement cette statuette m'a rendu heureux, la valeur de ce comédien est inestimable.

Le point culminant de cette soirée, Alejandro Gonzalez Inarritu, 4 Oscars dont celui du meilleur film et meilleur réalisateur pour "Birdman" ( qui fera l'objet d'un article prochainement). Au delà de ces récompenses l'académie couronne un homme qui à su nous émouvoir à travers son cinéma grâce notamment à des films gravés dans nos mémoires de cinéphile, "Amours Chiennes" "21 grammes", "Babel", "Biutiful".

A découvrir absolument deux moments, le premier très culotté, Neil Patrick Harris le maître de cérémonie en slip avec un double hommage à "Whiplash" et "Birdman".

Le second John Legend et Common, qui on ému l'audience avec la magnifique bande originale de "Selma" que j'ai hâte de découvrir, film qui retrace le parcours d'un grand homme Martin Luther King.

J'aime cette cérémonie définitivement le show est sur scène et dans la salle, ce qui manque cruellement à mon humble avis dans nos cérémonies en générale.

A vos écrans.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Laurent Chik

Le cinéma, un vrai moment d'évasion.
Voir le profil de Laurent Chik sur le portail Overblog

Commenter cet article

milie rou 23/02/2015 15:03

moi aussi j'ai adoré cette soirée, les discours, les prix remis et le grand Neil Patrick Harris toujours dans la maitrise de son rôle ! c'est le genre de soirée qui m'encourage dans cette passion !