Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ciné Chik

Créateur d'envie....

Critique " Discount". De Louis-Julien Petit.

Pour lutter contre la mise en place de caisses automatiques qui menace leurs emplois, les employés d’un Hard Discount créent clandestinement leur propre « Discount alternatif », en récupérant des produits qui auraient dû être gaspillés…

​Premier film réalisé par Louis-Julien Petit, une vraie réussite, un film solidaire, utile et indispensable à bien des égards digne du grand Ken Loach.

Ce film basé sur des faits réels, s'inspire de la rencontre du réalisateur avec une caissière dans un hypermarché en Lorraine, qui fut renvoyée pour « vol de ticket de promotion »

Un casting de très grande qualité que je vais citer avec un grand plaisir: Olivier Barthelemy, Corinne Masiero, Pascal Demolon, Sarah Suco, M'barek Belkouk, Pablo Pauly, Zabou Breitman, etc....

L'histoire, l'intelligence du propos, il est incontestable que notre société a réellement besoin d'action solidaire de ce genre pour avancer même si le prix à payer est d'être hors la loi, sur ce point la le film n'est pas moralisateur du tout.

​Nous sommes malheureusement dans la France d'aujourd'hui celle qui presse ses employés comme des citrons, qui les réduit à des numéros, à des pauses pipi chronométrées, une France de la précarité, du surendettement.

Il dénonce aussi dans film le gaspillage alimentaire des grandes enseignes et comment les employés sont autant victimes que les clients.

Discount a reçu le Prix du Public au Festival du Film Francophone d'Angoulême.

Chose étonnante et rare au générique la liste des figurants et de ceux qui ont participé au financement de la post-production.

Cet appel à la générosité a permis de récolter 25 400€ et 184 coproducteurs supplémentaires.

Pour terminer je conclurai cet article par un dialogue du film dit par Christiane ( Corinne Masiero) : "Il faut aussi qu'on propose des produits frais, des fruits et des légumes. Pourquoi les pauvres mangeraient-ils forcément de la merde ?"

un film « solidaire » comme indiqué sur l'affiche mais aussi par le fait que l'argent généré par les pubs diffusées avant la bande-annonce (et uniquement sur Allociné.fr) est entièrement reversé aux Restos du cœur.

La fin (la faim) justifie les moyens.

 

 

Source Youtube.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Laurent Chik

Le cinéma, un vrai moment d'évasion.
Voir le profil de Laurent Chik sur le portail Overblog

Commenter cet article