Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ciné Chik

Créateur d'envie....

Diamants sur canapé (Breakfast at Tiffany's). De Blake Edwards.

Une croqueuse de diamants cherche à épouser un homme riche alors que son voisin écrivain( Georges Peppard) s'intéresse à elle. La jolie Holly ( Audrey Hepburn) fait également en toute innocence le messager pour un truand notoire. Lorsque la police l'interroge, elle n'a aucun mal à prouver son innocence mais son futur époux, riche planteur brésilien, s'éloigne par peur du scandale. L'écrivain en profite pour consoler la belle.

Réalisé en 1961 par le talentueux Blake Edwards tiré d'une nouvelle de Truman Capote, avec la fabuleuse Audrey Hepburn, ce film relate l'histoire d'une jeune femme fantasque, timbrée qui répète constamment à voix haute combien elle est heureuse, mais en grattant le vernis on découvre une femme seule, effrayée, face à ses démons intérieurs qui n'a qu'une idée en tête épousé un homme riche pour subvenir à ses besoins. Cela suffira t'il à combler ses manques affectifs et personnels???

Audrey Hepburn porte ce film sur ses épaules avec une fragilité et une force déconcertante, certainement l'une des plus charismatiques actrices du 20ème siècle, de loin à mes yeux la plus élégante jamais égalée à ce jour.

La scène d'ouverture mythique est à elle seule suffisante pour nous convaincre de la virtuosité de ce long métrage, Holly apparaît dans une robe fourreau noire dessinée par Hubert de Givenchy qui ne laisse personne de marbre, à l'époque Truman Capote déplora la présence au générique d' Audrey Hepburn, lui pensait que seule Marylin Monroe pouvait interpréter ce rôle.

Un des moments forts du film et qui contribua sans aucun doute à son succès fut la chanson "Moon River" chantée par Audrey Hepburn elle même, chanson composée par Henry Mancini qui obtint l'Oscar de la meilleure musique originale de film en 1961.

Classique parmi les classiques, tout bon cinéphile se doit d'avoir pu savourer une fois toute la classe de cette grande actrice, je rajouterai à cela "Vacances romaines" réalisé en 1953 par William Wyler avec Gregory Peck, rôle qui lança sa carrière pour lequel elle reçut l'Oscar de la meilleure actrice.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Laurent Chik

Le cinéma, un vrai moment d'évasion.
Voir le profil de Laurent Chik sur le portail Overblog

Commenter cet article