Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ciné Chik

Créateur d'envie....

Critique "Un peu, beaucoup, aveuglément". De Clovis Cornillac.

De retour aux affaires, après une bulle cambodgienne de 3 semaines, j'ai décidé d'aller découvrir la première réalisation de Clovis Cornillac, comédien que je trouve rempli d'humanité, je souhaitai savoir si tout cela allait transpirer dans son premier film.

Une belle surprise et une vraie réussite pour ce romcom, l'idée de départ est très plaisante, un jeu de séduction entre deux personnages qui sont séparés par une cloison, ne pas se voir pour mieux se découvrir.

Un film sur la solitude dans nos grandes villes et ceci malgré les moyens de communication qui devraient nous réunir et qui très souvent nous éloignent.

Les codes de la comédie romantique sont respectés, l'originalité de la mise en scène, la manière très léchée de la réalisation, tous ces ingrédients donnent un nouveau souffle à ce genre de cinéma.

Le charme de ce long métrage réside indéniablement dans le choix des comédiens, Mélanie Bernier en tête que je suis depuis quelques années déjà et que j'avais eu la chance de rencontrer autour d'un repas.

Ce qui me plaît chez cette belle actrice, c'est qu'elle semble être la même à la ville et à l'écran, une chic fille, pétillante, intelligente et espiègle. Je m'avance peut être un peu mais je suis certain que Mélanie est admirative du travail de la grande Audrey Hepburn, par moment dans son jeu je retrouve des similitudes.

Le casting des seconds rôles est parfait, Lilou Fogli que je découvrai à une spontanéité qui fait du bien, Phillipe Duquesne attachant à souhait et l'apparition du toujours savoureux Manu Payet, excellent et juste dans ces compositions.

Bravo à Clovis Cornillac, je souhaite de tout coeur que son film fonctionne, typiquement le genre de comédien que j'aimerai rencontrer pour parler cinéma.

A bon entendeur, salut.

MA NOTE 7/10.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Laurent Chik

Le cinéma, un vrai moment d'évasion.
Voir le profil de Laurent Chik sur le portail Overblog

Commenter cet article