Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ciné Chik

Créateur d'envie....

"Spectre". De Sam Mendes

Un message cryptique surgi du passé entraîne James Bond (Daniel Craig) dans une mission très personnelle à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra (Monica Bellucci), la très belle veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre.
Pendant ce temps, à Londres, Max Denbigh (Andrew Scott), le nouveau directeur du Centre pour la Sécurité Nationale, remet en cause les actions de Bond et l’existence même du MI6, dirigé par M. Bond persuade Moneypenny et Q (Ben Winshaw) de l’aider secrètement à localiser Madeleine Swann (Léa Seydoux), la fille de son vieil ennemi, Mr White, qui pourrait détenir le moyen de détruire Spectre. Fille de tueur, Madeleine comprend Bond mieux que personne…
En s’approchant du cœur de Spectre, Bond va découvrir qu’il existe peut-être un terrible lien entre lui et le mystérieux ennemi qu’il traque…

Je vais être sincère, je suis déçu de ce nouvel opus de notre agent secret 007, tout ce qui faisait le charme de "Casino Royale" puis par la suite de l'excellent et sombre "Skyfall", à totalement disparu à mes yeux.

Tout commence très bien pourtant avec une scène d'ouverture qui nous plonge dans les aventures du meilleur tueur de sa majesté même si on avait connu mieux, mais tout cela retombe très vite à plat, les comédiens ne sont pas à la hauteur, le méchant de pacotille interprété par Christoph Waltz, ne tient pas la route, Monica Bellucci fait une pige, c'est elle qui s'en sort le mieux et Léa Seydoux est transparente.

Scénario assez ennuyeux, un gros manque d'énergie, la copie est à revoir, James Bond a de nouveau perdu son identité.

Cette fois le ciel n'est pas tombé (Skyfall) sur ma tête.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Laurent Chik

Le cinéma, un vrai moment d'évasion.
Voir le profil de Laurent Chik sur le portail Overblog

Commenter cet article